L’Italie sans respirer !

Le championnat du monde d’apnée en piscine a démarré ce dimanche à Mulhouse. Première épreuve, l’apnée dynamique sans palmes.

Essayez d’imaginer. Nager, sous l’eau, sans respirer pendant « seulement » 50 mètres ! Un effort qui brûlerait vif bon nombre d’amateurs, des poumons aux muscles. Les athlètes présents à Mulhouse ont cependant permis de repousser certaines limites. Non sans une préparation physique et mentale réglée au milimètre.

Les séries de la nage sans palmes ont eu lieu hier avec 32 candidats aux départ (hommes et femmes). Les huit meilleurs de chaque sexe participeront ce lundi matin à la finale mondiale. 

 

Chez les femmes, c’est bien l’Italie qui s’impose chez les finalistes avec quatre représentantes sur huit. Alessia Zecchini a effectué la meilleure performance des qualifications avec 134, 93 mètres ! Ses compatriotes Cristina Rodda (121, 98 mètres), Ilaria Bonin (116, 54 mètres) et Tatiana Di Poi (115, 10 mètres) complètent les résultats qui seront sans doute améliorés pour la finale. viagra kopen

 

Le public a également pu voir les premiers pas en compétition mondiale pour Ludmila Brzozowski, nageuse argentine qui a d’ailleurs réalisé un nouveau record pour son pays avec 131, 02 mètres parcourus.

 

La finale verra encore l’apnéiste mexicaine Violeta Amapola Nava Galindo, l’Espagnole Mara Torrealba et la Russe Nathalia Ovodova (deuxième meilleure performance en séries avec 131, 04 mètres parcourus). 

Le programme de la semaine

 

lundi : finale de l’apnée dynamique sans palmes entre 9h et 12h

 

mardi : apnée statique à partir de 9h30, suivie à 11h30 du 100m apnée (épreuve de vitesse avec six lignes d’eau)comprimé viagra

 

mercredi : qualifications en apnée dynamique avec palmes à partir de 9h30

 

jeudi : finale de l’apnée dynamique avec palmes à 9h30 suivie à 11h d’une démonstration de 16×50 mètres (épreuve de vitesse avec six lignes d’eau)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.