Une ligue pro pour Taïwan

Taïwan compte désormais sa propre ligue professionnelle de softball. Un projet qui a vu le jour après deux ans de réflexion.

Projet économique et sportif, la création d’une ligue professionnelle de softball a vu le jour officiellement à Taïwan samedi 18 juin. Les Nantou Eagles ont battu les Caesar Warriors (12 à 5) à l’occasion du premier match inaugural de cette nouvelle ligue. Un millier de spectateurs avaient fait le déplacement. 

 

Un médaille qui débloque le dossier 

 

La ligue professionnelle chinoise a pris une tournure plus concrète après la médaille d’argent gagnée par le Taipei chinois, autrement dit Taïwan, lors des Jeux d’Asie en 2014 en Corée du Sud. Les partenaires financiers ont également pris part au projet et sont au nombre de cinq (dont le suisse UBS ou encore l’équipementier Mizuno), en plus des gouvernements locaux et du comité olympique du Taipei chinois. La couverture audiovisuelle sera assurée par le groupe Videoland et son réseau internet sportif avec streaming en direct. 

 

Quatre équipes 

 

La ligue compte quatre équipes pour cette première année de fonctionnement (Caesar Warriors, Nantou Eagles, Taipei Bears et Wagor Leopards). Un championnat qui va permettre aux athlètes asiatiques d’élever encore leur niveau de jeu et d’entrevoir des opportunités de carrières rémunérées. Au niveau international, Taïwan est classée 5ème par la World Baseball Softball Confederation. L’objectif affiché est d’envoyer des softballeuses décrocher l’or aux Jeux de Tokyo en 2020. Le baseball et le softball devraient figurer au menu olympique mais la décision doit encore être confirmée en août prochain. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.