Tous au spectacle !

Le Mondial de football entame demain ses quarts de finale. La pression monte pour les sélections nationales, dont la France qui affrontera l’Allemagne ce vendredi. A Vancouver, le public sera tenu en haleine samedi en fin de journée pour le match Angleterre-Canada. 

Une impression domine, celle de la grandeur des lieux. Le BC Place Stadium de Vancouver est une scène à la hauteur de la compétition mondiale. Il accueille ses comédiennes, vêtues de shorts et maillots nationaux, pour un véritable spectacle populaire. Les filles utilisent une arène habituellement dédiée au sport masculin. Le soccer est représenté par les Whitecaps tandis que le football à l’américaine se joue avec les Lions de Colombie-Britannique. Mais ici point d’antagonisme. Les Whitecaps ont assuré la formation d’une dizaine de joueuses actuellement présentes dans l’équipe nationale. « Sincy », alias Christine Sinclair la capitaine, ou encore Sophie Schmidt sont passées par la formation « made in Vancouver ». 

 

Un football à haut niveau 

 

De nombreux médias, journaux, sites internet, émissions de télé, comparent en permanence foot masculin et féminin. Une manière sans doute de s’assurer que le foot féminin est intéressant et d’essayer de le faire exister davantage. Une façon aussi d’interférer en permanence dans un sport développé et qui sait utiliser son image. Les joueuses n’ont pas attendu leurs confrères masculins pour faire monter leur niveau de jeu. Le football féminin s’assume et promet d’assurer le « show ». A l’image de la sélection japonaise, ultra rapide et d’une technicité brillante.

 

 

Prochaine séance pour le spectacle mondial avec les quarts de finale :

 

Vendredi 26 juin : Allemagne-France (22h)

Vendredi 26 juin : Chine-USA (1h30)

 

Samedi 27 juin : Australie-Japon (22h)

Samedi 27 juin : Angleterre-Canada (à suivre en direct sur le twitter de WomenitAlsace à partir de 1h30)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.