La foulée se féminise

La course à pied est davantage pratiquée par les femmes. Du petit « footing du dimanche » aux entraînements réguliers, les pratiquantes se montrent assidues. Pour la santé, le bien-être et le sport, les motivations sont diverses.

Elles sont de plus en plus visibles. Vêtues de pantalons ou de shorts, de baskets le plus souvent adaptés, elles courent en ville ou à la campagne. Les femmes s’intéressent de plus en plus à la pratique. Du niveau débutant au confirmé, ces « joggeuses » représenteraient aujourd’hui un pratiquant sur deux en France. Plus de 3 millions de femmes déclaraient en 2014 s’adonner au jogging régulièrement. L’étude est signée Kantarsport. Elle avait été mise en avant pour les 24h du sport féminin fin janvier. 

Pour preuve, la Parisienne, cette course annuelle qui a lieu depuis en septembre, a rassemblé 35 000 participantes l’année dernière. Plusieurs catégories sont représentées : copines, entreprises, mères, filles ou encore grand-maman…

 

 

 

Course sur les dunes

Nouvelle venue dans les courses « solidaires », la Saharienne débute mercredi au sud du Maroc. Ce raid exclusivement féminin (par équipe de deux), s’adresse tout à la fois aux débutantes et aux sportives confirmées. Les organisateurs reverseront une partie des droits d’inscription à une association dédiée aux familles monoparentales.

 

Stéphanie et Mélodie(*), deux Alsaciennes, font partie de l’aventure. Elles répondent à Women-it. 

 

 

Quelles ont été vos motivations pour participer à cette course solidaire ?

Nous sommes toutes les 2 passionnées par le sport aventure, en témoigne nos quelques participations au raid Amazones et autres raids sportifs en région. Lorsque nous avons entendu parler de cette 1ère édition de la Saharienne, nous ne pouvions être que très sensible à cette démarche solidaire ! Du sport, de l’aventure et en plus de la solidarité ! Ce sont vraiment toutes les valeurs que nous souhaitons incarner lorsque nous nous engageons dans ce type de projet. Nous avons même fait le choix d’y ajouter une touche personnelle en choisissant de porter le nom des Mulhousiennes, une association organisatrice de la célèbre course féminine qui soutient la lutte contre le cancer et espérons pouvoir rapporter une dotation que nous leur verserons…

 

Comment vous préparez-vous à l’événement ?

Nous pratiquons le sport toute l’année, donc nous ne prévoyons pas forcément d’entraînement spécifique, si ce n’est que nous sommes beaucoup plus motivées. Ça comprend environ 3 sorties course à pied par semaine, dont 1 très longue de plus de 2h, ainsi qu’une sortie VTT. Par contre, avec les températures actuelles, on a préféré laisser tomber l’idée du canoë. Ce sera la petite incertitude sur place, en plus de notre appréhension à courir dans le sable. Nous essayons de manger équilibré et avons banni la consommation d’alcool, enfin sauf en cas de force majeure ;-) Ce qui va vraiment nous préoccuper pour les semaines à venir, c’est la préparation du matériel. Que faut-il apporter ? Quel équipement choisir ? Il est important que tout soit adapté aux conditions qui nous attendent sur place.

 

Qu’attendez-vous de cette participation ?

Nous espérons faire de belles rencontres, vivre des instants magiques, repousser nos limites et nous surprendre mutuellement. Anous de faire le maximum pour faire de cette aventure un souvenir inoubliable, un de ceux qui restent gravé pour toujours. En conclusion, ce que nous espérons c’est qu’après le départ, nous ne serons plus jamais les mêmes.

 

 

 

(*) Nous l’avons appris à la veille du départ, Mélodie étant blessée, elle n’a pu se rendre au Maroc. Elle a été remplacée par Caroline. Women-it souhaite néanmoins un prompt rétablissement à Mélodie !

La Saharienne

C’est un raid 100% féminin mêlant course à pied, trail, vélo et canoë. 36 équipes sont engagées. La course se déroule du 18 au 24 février à Dakhla au Maroc.

 

 

Au menu sportif du raid : 

Jour 1 : prologue course à pied de 4km 

Jour 2 : 13km de canoë

Jour 3 : trail nocturne de 14km

Jour 4 : 17km de bike & run 

Jour 5 : 18km de bike & run & canoë

Jour 6 : trail de 8km

Stéphanie et Mélanie lors de leurs aventures sportives

Stéphanie et Mélanie lors de leurs aventures sportives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.