La Coupe sur écran

La prochaine Coupe du monde de football utilisera bien la vidéo sur les lignes de but. Petite explication.

Elle s’appelle « Hawk eye ». Il s’agit de la marque qui a remporté l’appel d’offres pour la prochaine Coupe du monde au Canada dont le coup d’envoi sera donné le 6 juin à Edmonton. Cette technologie vidéo s’appuie sur un réseau de sept caméras par but. Elles seront installées le plus haut possible dans les stades de la compétition pour valider ou non un but. Cette technologie permet de capter le ballon au millimètre près, avec un minimum de deux caméras actives. Les officiels du match sont ainsi avertis (via une montre portée) dans la seconde si un but est validé ou non. La compétition canadienne sera la deuxième, après la Coupe du monde des clubs au Japon en 2012, à utiliser la technologie « Hawk eye ». 

 

La prochaine Coupe du monde féminine de la FIFA sera la 7ème du nom ! Elle se jouera du 6 juin au 5 juillet au Canada avec la présence des 24 meilleures équipes du monde. 

 

Officielles en préparation

22 arbitres, 44 arbitres assistantes et 7 arbitres de réserve, c’est le nombre d’officielles prévues sur les terrains pour la Coupe du monde. Et leur sélection a été aussi rigoureuse que pour les joueuses. Les groupes retenus participeront encore à deux séminaires : l’un à Zurich du 18 au 24 avril, et l’autre à Vancouver dix jours avant le coup d’envoi de la compétition. C’est à ce moment-là que les noms seront révélés. Toutes ces officielles viennent de 49 pays différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.