Goodbye Abby

Elue meilleure joueuse de football FIFA en 2013, Abby Wambach a décidé de prendre sa retraite en fin d’année. Cadre de l’équipe américaine, Abby Wambach a remporté la Coupe du monde de foot 2015 au Canada. 

Attaquante de renommée internationale, Abby Wambach est une sportive reconnue. Son impressionnant palmarès est jalonné de prix aussi prestigieux que le titre d’athlète féminine de l’année en 2011, décerné par l’Associated Press, ou encore la réception du Ballon d’or en 2012. Abby Wambach est aussi devenue en 2013, la joueuse de foot (hommes et femmes confondues) ayant marqué le plus de buts en sélection nationale avec 160 réalisations. La Coupe du monde au Canada en 2015 est la quatrième coupe à laquelle participait Abby Wambach. Elle a également été médaillée d’or aux Jeux Olympiques en 2004 et 2012.

 

 

L'équipe d'Abby Wambach a remporté la Coupe du monde en juillet 2015 à Vancouver

L'équipe d'Abby Wambach a remporté la Coupe du monde en juillet 2015 à Vancouver

Un parcours exemplaire 

 

Née en 1980 dans l’Etat de New-York, Abby Wambach a commencé le football vers l’âge de 4 ans en intégrant une ligue de jeunes joueurs. Elle a rapidement rejoint une ligue exclusivement masculine après avoir marqué 27 buts en seulement trois matchs. Le phénomène Abby était né.

La jeune fille a également testé le basket au lycée avant de s’orienter vers le football comme seul sport à l’université de Floride. C’est à cette époque qu’elle intègre le club des Florida Gators. Elle devient alors la meilleure buteuse de l’histoire du club, hommes et femmes confondus. La joueuse sera ensuite recrutée en 2002 par le club Washington Freedom et devient la coéquipière d’une autre légende du football, Mia Hamm. Leur club évolue alors dans la « Women’s United Soccer Association » (WUSA) qui deviendra par la suite, en 2009, la « Women’s Professionnal Soccer » puis la « Women’s Soccer League » en 2013. Wambach et Hamm constituent alors un duo d’attaquantes dévastateur. Pour ses deux dernières saisons en club, Abby Wambach a joué pour le Western New York Flash. 

 

Fierté nationale 

 

Abby Wambach le précise sur son compte facebook, « rien ne peut me rendre plus fière que de porter le rouge, le blanc et le bleu ». La footballeuse a porté les couleurs de son pays avec panache. L’Américaine compte 252 sélections et 184 buts marqués. Sa technique et son endurance ont marqué l’histoire nationale. Impressionnante sur le terrain et en-dehors (Abby Wambach mesure plus d’1 mètre 80), la joueuse raccrochera les crampons en décembre prochain après une dernière rencontre de sa sélection contre la Chine le 16 décembre à la Nouvelle-Orléans. Ce match fait partie d’une tournée de dix rencontres pour célébrer la victoire en Coupe du monde cette année. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.