Femmes d’exception

Les fins d’années sont marquées par des récompenses dans divers domaines. L’occasion de marquer d’une pierre blanche les exploits personnels ou collectifs. En sport, Stephanie Roche fait le « buzz » en football. Retour sur les distinctions « féminines de l’année ». 

 viagra

 

Femmes fortes

Athlétisme : 

Floria Gueï est devenue une « Femme en or » à Avoriaz en décembre. La jeune femme a particulièrement marqué les esprits lors des championnats d’Europe à Zürich avec une course exemplaire en fin de relais du 4×400 m. Un effort récompensé par une médaille d’or collective. comprimé kamagra

Eloyse Lesueur, championne du monde en salle et d’Europe en plein air de saut en longueur a été élue « Athlète féminine de l’année » par les internautes via le vote lancé par la Fédération Française d’Athlétisme. Cassandre Beaugrand, triathlète et vice-championne d’Europe par équipe en junior, est devenue « Espoir féminin de l’année ». 

 

Football :

Stephanie Roche marquera de sa « patte » l’année 2014 et le prix Puskàs du plus beau but. Seule femme présente parmi les dix meilleurs buts retenus par la FIFA, l’Irlandaise de 25 ans vient concurrencer les meilleurs joueurs du monde. Elle a même « zlatané » Irbahimovic en atteignant le second tour. Stephanie Roche est désormais face à James Rodriguez et Robin Van Persie pour décrocher le sacre Puskàs. Le résultat final sera donné le 12 janvier prochain lors du Gala FIFA Ballon d’Or. 

La soirée de gala verra aussi la remise du titre de meilleur entraîneur de l’année. Parmi les trois finalistes de la catégorie « équipe féminine », Maren Meinert. L’ancienne joueuse d’origine allemande, a pris la tête de la sélection de l’équipe nationale des U20 et a remporté la Coupe du Monde en 2010 puis en 2014. 

 

Basket : 

Céline Dumerc a été élue en 2014 « Sportive numérique de l’année » par Sport Numericus. Ce prix est le résultat des votes du public uniquement. Une distinction méritée pour la joueuse internationale et meneuse hors pair de l’équipe de France. Côté club, elle évolue actuellement au Dream d’Atlanta. L’ambassadrice du sport féminin a également reçu le Grand Prix de l’E-Réputation lors de la Journée de la femme en mars 2014. 

 

Rugby : 

Safie N’Diaye, numéro 8 de l’équipe de France, a été retenue dans la « short list » pour l’IRB Award, le sacre annuel de la meilleure joueuse de la Coupe du Monde de rugby. Une distinction de prestige finalement remise à la Canadienne Magali Harvey. Une première pour une joueuse nord-américaine. Son essai contre la France en demi-finale restera longtemps dans les mémoires. 

 

A vous de voter : 

Le réseau Radio France a lancé sa 7ème édition du « Sportif français de l’année des auditeurs ». Quinze sportifs ont été sélectionnés dans différents sports. La présence féminine est illustrée par Clarisse Agbegnenou en judo, Pauline Ferrand-Prévot en cyclisme et Eloyse Lesueur en athlétisme. Le vote est ouvert jusqu’au 31 décembre. Le prix sera remis le 14 janvier. 

Un prix d’honneur sera remis à Marie Bochet, skieuse handisport.