A la force du mollet

(Photos : Jean-Marc Hecquet)


 

La Route de France féminine internationale a démarré le 9 août avec un prologue à Enghien-Les-Bains. La course cycliste prendra fin en Alsace ce samedi 15 août entre Soultzmatt et Guebwiller pour l’arrivée finale. Explications. 

La Route de France féminine est organisée depuis 2006. La course se déroule par étapes, à l’image de la Grande Boucle masculine. Les filles se mesurent sur un prologue et six étapes, entre plaine et montagne. Le physique et le mental sont des armes nécessaires pour cette course de haut niveau. Seize équipes sont engagées (d’origine européenne mais aussi américaine et australienne) et trois maillots sont attribués après chaque journée : le leader, le maillot de la meilleure jeune et de la meilleure grimpeuse. 

 

Au menu du jour 

 

Ce vendredi, place à une étape pleine de difficultés entre Vesoul et la Planche des Belles Filles. Une épreuve longue de 87,4 km mais où les jambes vont certainement souffrir. Une difficulté croissante au fil des km pour une étape qui se terminera en montagne. Passé le col des Chevrères à 900 mètres d’altitude, la descente permettra de reprendre des forces pour la dernière ascension en direction de la Planche des Belles Filles à 1035 mètres d’altitude précisément. 

L'actuel maillot "orange" de leader au classement général, l'Italienne Elisa Longo Borghini

L'actuel maillot "orange" de leader au classement général, l'Italienne Elisa Longo Borghini

Une famille de sportifs

Elisa Longo Borghini est née le 10 décembre 1991 à Verbania en Italie. Elle est devenue professionnelle du cyclisme en 2011 en intégrant notamment l’équipe Top Girls Fassa Bortolo puis l’équipe Hitec Products. Sa passion du sport lui vient de loin et notamment de ses parents. Sa mère, Guidina Dal Sasso, a fait du ski de fond à haut niveau et a participé à plusieurs Jeux olympiques d’hiver. Elle aurait continué la compétition, tout en étant enceinte de sept mois d’Elisa. Son père, Ferdinando Longo Borghini a tout simplement été responsable technique de l’équipe de ski de fond d’Italie. Le frère aîné d’Elisa, Paolo, 35 ans, a été cycliste professionnel pendant onze ans avant de prendre sa retraite fin 2014. 

Les meilleures

Classement des trois meilleures au général : 

 

Elisa Longo Borghini (dossard 16) avec un temps de 11:29:43

 

Amy Pieters (Néerlandaise, dossard 4) à 4 secondes du leader

 

Eugenia Bujak (Polonaise, dossard 81) à 7 secondes du leader

 

 

Classement des trois meilleures « jeunes » :

 

Jenelle Crooks (Australienne, dossard 154) 11:30:10

 

Molly Weavers (Britannique, dossard 6) à 9 secondes de Crooks

 

Ingrid Drexel (Mexicaine, dossard 61) à 1 minute 53 de Crooks

 

La dernière étape sera alsacienne

Profil de la dernière étape entre Soultzmatt (départ) et Guebwiller (arrivée) : 

 

- longueur 116, 4 km, une course qui se déroulera sous forme de boucle à faire cinq fois

 

-  étape alternant entre plaine et relief avec le point le plus haut au col du Bannstein à 483 mètres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.